Les dimanches de Romulus

Les dimanches de Romulus

Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous devez savoir que je suis fan de chats. Ceux qui chassent, ceux qui dorment, ceux qui chantent, ceux qui dansent, ceux qui aiment les câlins ou encore les chats stars d’Instagram.  J’adore tellement ces boules de poils que Nana, ma minette de 6 mois — enfin, plutôt la Reine de la maison — m’inspire dans certains de mes articles : Mlle Nana (http://bit.ly/2yoedQT) & Les Bêtises de Nana (http://bit.ly/2yXQN1S).

Je me suis donc tournée tout naturellement vers « Les dimanches de Romulus » et l’imagination exubérante d’un petit garçon qui s’ennuie de son chat tricolore qu’il aime tant. Parce que moi aussi j’apprécie — encore aujourd’hui — de pouvoir rêver ♡

L’histoire commence en noir et blanc sur les activités des deux amis. On imagine sans mal, que cet enfant soit amoureux de son chat, surtout s’il passe le plus clair de son temps seul. Mais le dimanche, le petit garçon se languit de Romulus. Son animal chéri passe la journée ailleurs. Il faut dire que Romulus mène une vie à cent mille à l’heure, beaucoup de choses à gérer, des missions à accomplir et de longs voyages à entreprendre afin de sauver des vies.

« Les Dimanches de Romulus », un sujet sur le développement de l’imaginaire débordant d’un enfant. Un petit garçon qui invente les histoires de son super-héros : Romulus. Et illustre avec brio et quelques crayons gras, les aventures rocambolesques de son meilleur ami. Le plus fort, le plus courageux et le plus gentil du monde. Des histoires tellement extraordinaires, que les couleurs explosent sur le papier. Un petit livre pétillant sur l’amitié et les rêves les plus fous des enfants. Trop mignon ♡

Merci une nouvelle fois aux éditions Marmaille & Compagnie pour leur partenariat ♡

Qui a eu la chance de le lire ?

Leave A Reply

* All fields are required