Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Romane. Maximilien. Maximilien. Romane. « Le jour où les lions mangeront de la salade verte » : le second roman de Raphaëlle Giordano m’a de nouveau séduite.  J’avais dévoré son premier écrit en quelques heures d’avion (> http://bit.ly/2Ft1TiK), un peu plus de temps a été nécessaire pour celui-ci. Bien que les lignes glissent sous les yeux. Je pense avoir envie de feel-good en ce moment. D’histoires où tout est bien qui fini bien. D’histoires d’amour et de good vibes. Complètement servie avec ce livre. Les personnages, attachants pour certains, énervants pour d’autres se suivent sans se ressembler. Romane, notre héroïne, trentenaire et célibataire mène, sa petite entreprise ‘Sup de Burnes’ d’une main de fer. Et Maximilien — le chef d’entreprise puissant et insolant — reste un homme attachant, qui m’a fait penser à Christian Grey. Je me suis attachée au père de Romane, un ancien « burné » qui a fait un énorme travail sur lui-même pour devenir un homme positif et heureux.

Encore une fois, ce roman sur le développement personnel nous apprend de nombreuses choses sur nous-même. Sur nos travers « burnés » qui franchement nous pourrissent la vie. Ou plutôt celles des autres. Les gens stressés et sans arrêt de mauvaise humeur… Tout le monde passe un peu par là quand même. Beaucoup des personnages présents dans l’histoire ont vécu une douloureuse expérience de vie et ont envie de changer leur comportement. En parcourant les pages, on arrive à se demander pourquoi nous n’arrivons à faire voler tous ces mauvaises habitudes en éclat. Peut-être que le plus simple serait de faire un petit tour chez Romane ?

Je conseille 1000 fois ce bouquin, LE livre qui fait du bien et qui donne le sourire. Découvrez en fin d’article, une interview très intéressante sur la présentation du livre par l’auteure. 

Si vous dégagez de l’agressivité, vous attirerez de l’agressivité.
Mais si vous dégagez de l’amour,vous attirerez de l’amour…
Moralité : devenez ce que vous voulez attirer à vous !

***************************

[L’homme est un lion pour l’homme. Et les lions ne s’embarrassent pas de délicatesse. Sûrs de leur bon droit, ils imposent leurs vues sans conscience de leur égocentrisme et de leur appétit excessif pour les rapports de force. Ces lions, nous les croisons tous les jours : automobiliste enragé, conjoint gentiment dénigrant, chef imbu de pouvoir, mère intransigeante qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous… C’est ce que Romane appelle : la « burnerie ».

Trentenaire passionnée et engagée, Romane accompagne ces félins mal embouchés vers davantage d’humanité. Elle a créé une société qui leur propose un programme unique en son genre, relooking intégral de posture et de mentalité. Parmi ses nouveaux participants figurent de beaux spécimens. Surtout un : Maximilien Vogue, célèbre homme d’affaires, PDG d’un grand groupe de cosmétiques, charismatique en diable, mais horripilant archétype de burnerie ! Saura-t-elle le faire évoluer pour qu’il exprime autrement sa puissance intérieure, avec plus de justesse et de respect pour autrui ? Une évidence : elle va avoir du fil à retordre.]

***************************

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Le jour où les lions mangeront de la salade verte
Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Le jour où les lions mangeront de la salade verte
Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

***************************

ALORS VOUS EN AVEZ PENSÉ QUOI DU DERNIER ROMAN DE RAPHAELLE GIORDANO ?

Leave A Reply

* All fields are required