Instant lecture : La vie est facile, ne t’inquiète pas

LA VIE EST FACILE NE TINQUIETE PAS

Je l’ai enfin acheté. La suite du roman « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès Martin-Lugand : « La vie est facile, ne t’inquiète pas ». Il ne m’aura fallu que quelques jours pour en venir à bout.

« J’ai pleuré. J’ai souri. J’ai aimé ».

Un roman comme je les aime. Facile à lire, poignant, où l’on passe par différentes émotions. Les personnages sont attachants, drôles pour certains, mystérieux pour d’autres. Evidemment, beaucoup de lecteurs ont dû mettre en évidence le côté un peu « gnan-gnan » que personnellement je n’ai pas vraiment retrouvé. J’ai ressenti de l’amour et surtout une belle morale que l’école de la vie nous enseigne.

***************************************

Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. 
C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres. Aura-t-elle le courage d’affronter un autre chemin ?

***************************************

Je me suis mise dans l’histoire et j’avoue que la suite du roman est bien ficelée. Depuis le temps que je rêve d’ouvrir un café littéraire, cette histoire m’a fait du bien. Pour l’amitié, pour l’amour, pour les choix difficiles et surtout pour les évidences. Celles que l’univers nous envoie et avec lesquelles nous luttons parfois mais à quoi bon en réalité ? Pourquoi ne pas tout simplement se laisser aller ? La perte d’un enfant doit sûrement être la pire chose qui existe au monde, et il faut essayer de se reconstruire avec le temps. Mais pourquoi vivre dans le passé avec ce qu’il implique de triste et d’injuste ?

LA VIE EST FACILE NE TINQUIETE PAS

Encore une fois, le meilleur ami, Félix, m’a plu. C’était mon personnage préféré, celui que j’attendais au chapitre suivant. J’aime cette amitié entre Diane et lui. De nombreux passages restent durs, prenants et douloureux mais c’est aussi les étapes de la vie. La réalité de la vie.

J’ai respiré. J’ai voyagé. J’ai aimé.

Un roman que je conseille pour passer un bon moment auprès de personnages sympas (pour la plupart ahah) et où l’on reste en haleine jusqu’au bout. Mais aussi pour le voyage. Celui au coeur de l’Irlande. On s’y croirait encore une fois. Et pour une fois, je m’attendais à la chute 🙂 

Vous avez aimé ce roman ?

MADEMOISELLE CURIEUSE BLOG LITTERAIRE

Leave A Reply

* All fields are required