La meilleure des vies

On m’a toujours dit que dans la vie, il fallait avoir un guide, quelqu’un qui te pousse vers le haut. Jusqu’à aujourd’hui, Walt Disney tenait cette place de choix dans ma vie et dans mon coeur. Depuis la lecture de « la meilleure des vies », je dois avouer que j’ai changé mon fusil d’épaule et que JK Rowling se retrouve n°1.

J’ai toujours adoré placer sur un piedestal cette femme formidable, créative et qui arrive autant à nous faire rêver (un peu comme Walt Disney d’ailleurs). J’ai réussi tant bien que mal et surtout malgré les moqueries, à garder cette âme d’enfant, celle qui peut rêver sans compter, celle qui voit la vie autrement, celle qui ne réfléchit pas.

Ce petit livre « La meilleure des vies » est le discours de JK Rowling lors de la remise des diplômes à Harvard en 2008. Quelques lignes, écrites à la perfection (bien évidemment), qui nous rappelle l’importance de l’échec et les bienfaits de l’imagination. On découvre aussi quelques parcelles tristes de sa vie (que je n’avais pas vu dans le téléfilm…) et l’on se rend compte que certains karmas ont des destins vraiment uniques. JK Rowling, c’est aussi la fondatrice de « LUMOS », une association qui vient en aide aux enfants placés, une artiste certes, mais une artiste généreuse qui en donnant vie à un univers, à rendu le monde meilleur, pour ne pas dire magique. A la fois drôle et touchant, JK Rowling a su une nouvelle fois, toucher mon coeur, surtout quand je sais que les 13,50€ seront reversés directement à LUMOS, je dis OUI ♡ Je pense avoir fini le livre en 30 minutes environ, l’intérieur est illustré, coloré, j’ai eu l’impression de lire un livre pour enfants (ce dans quoi elle excelle, il faut dire).

& TOI ? TU L’AS LU ?

Leave A Reply

* All fields are required