Harry Potter et l’enfant maudit

Nous avons grandi ensemble. C’était mon ami. J’ai suivi toutes ses aventures, je suis passée par tous les stades émotionnels. Tout cela pour finir notre histoire en 2007. Le dernier tome « Harry Potter et les reliques de la mort » signait la fin d’une grande amitié.

« Le retour dans le monde magique de Poudlard est époustouflant, aussi bien sur la page que sur scène » – THE DAILY TELEGRAPH

Je suis très mitigée quant à ce nouvel opus : déception ou trop d’espérances non comblées ? Du bon, comme du moins bon.

L’HISTOIRE

Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus (résumé).

interieur_hp

Le bon

Tout d’abord, j’ai adoré replonger dans l’univers magique d’Harry Potter : le Poudlard Express, les quatre maisons, les chocogrenouilles, les portraits, la voix 9 3/4, le choixpeau magique, Mimi Geignarde, et tous mes personnages préférés, qui m’ont bien manqué. J’imagine, que beaucoup comme moi, se sont demandés ce qu’étaient devenus nos héros : Harry, Ron et Hermione.

Pour ma part, ce tome n’est pas la suite des reliques mais bien un livre qu’il faut considérer à part entière.
Le fils d’Harry et celui de son pire ennemi Malefoy vont devenir les meilleurs amis du monde et semer la zizanie dans le monde des sorciers à travers le temps. J.K.Rowling a su perpétuer l’univers avec lequel nous avons grandi et que l’on a tant aimé.

interieur3_hp

Le moins bon

Je ne veux pas spoiler donc… je trouve que certains passages sont tirés par les cheveux et surtout similaires aux anciens volets. On retrouve également 3 héros, identiques à Harry, Ron et Hermione. Il faut absolument se détacher des anciennes volets – ce qui est très difficile – si l’on ne veut pas trouver le personne de Harry désagréable. Il se croit tout permis, et débarque à n’importe quelle heure du jour et de la nuit à Poudlard sans y être invité. Nous nous sommes attaché à lui pendant de nombreuses années et nous l’avions trouvé humble. Ce qu’ils font de lui dans la pièce est décevant. Sans parler de son fils, qui, à mon sens, n’a pas reçu assez de claques. Quant à Ron, il ne sert pas à grand chose et le plus affligeant doit être l’histoire passée sur Voldemort. C’est le mage noir le plus puissant qui ni âme, ni coeur, comment peut-il avec un enfant ?

Avantage ou inconvénient de la pièce de théâtre ?

Ce n’est pas habituelle par rapport à ce que l’on a connu, mais cela ne m’a pas dérangé. La lecture est assez fluide et du coup rapide, peut-être trop même… Il m’a fallu quelques heures pour en venir à bout. Des mois d’attente pour finir les 341 pages en une soirée était franchement frustrant. Je pense que les 7 tomes d’Harry Potter ne peuvent avoir de suite, ni de flash-back. L’univers restera mais les histoires d’Harry, Ron et Hermione sont réellement terminées (à mon grand regret). J’attends impatiemment la sortie au cinéma des « Animaux fantastiques » pour continuer de vivre dans le monde de notre sorcier à la cicatrice en forme d’éclair.

interieur2_hp

Passons les aspects « négatifs », c’était quand même GÉNIAL.

Harry Potter, tu m’avais manqué !

Faites comme moi, chers moldus, et soyez curieux 😉

*Marque page : Pascal Ciret – http://www.pascalciret.com/

Leave A Reply

* All fields are required