Calendar Girl

Calendar Girl

Mia vit seule avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle veut devenir comé­dienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite sœur et elle subissent le même sort. Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.

********************

J’ai découvert la saga Calendar Girl, que récemment. J’en avais entendu parler par diverses personnes et je me suis laissée attraper par la « tendance ». Le principe est simple : 12 mois, 12 hommes, 12 villes. Le système est très bien ficelé selon moi. Si tu commences en janvier — ce qui est loin d’être mon cas — tu attends avec grande impatience, tous les mois, la suite des aventures de notre héroïne, Mia. Pour ma part, j’aimerais ajouter dans ce même article, un avis sur chaque mois.

JANVIER

Ca y est j’ai découvert Mia, sa tante et son histoire. Assumer une dette de 100 000 $, ce n’est pas si simple, sauf quand notre tante, super géniale, nous met des plans d’escort qu’avec des hommes plus que riches, évidemment. Je suis très vite entrée dans l’histoire contrairement à ce que je pensais. Agréablement surprise. Attention, ce n’est pas de la grande littérature — loin de là, mais ce n’est pas ce que l’on demande après tout — mais c’est agréable à lire. J’imagine que je ne suis pas la seule à penser à Christian et Anna en lisant les premières pages du livres. J’ai trouvé très similaire sur pas mal de points mais dans l’ensemble, le fond reste le même mais ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le principe des 12 mois, 12 histoires. Bien que la plume soit plutôt dédiée aux ados, j’espère que ne sont pas elles qui lisent ces livres… Je n’aimerais pas que ma fille lise certains des passages ni même l’histoire franchement (lol).

Photo : Marie Brion

Le site que Audrey Carlan a monté est super bien fait. Pour les fans, je trouve que tout y est : http://www.calendargirl-serie.com/ Vous aimez vous ?

On se retrouve au prochain épisode ♡

Leave A Reply

* All fields are required