Paula la poulette – Lecture jeunesse

Paula ne fait rien comme les autres poules. Jamais un poussin ni même un oeuf. Le fermier est formidable, mais elle s’ennuie un peu dans le poulailler. Heureusement, elle a une passion…

J’ai découvert « Paula la Poulette » très récemment. J’aime dénicher des pépites en matière de livres pour enfants. Et je suis complètement tombée sour le charme de cette petite histoire.

Paula n’est pas une poule comme les autres. Elle est différente de toutes les autres poulettes du fermier « tonton ». A commencer par sa couleur de plumes. Elle est blanche contrairement à ses congénères châtains. Et sa posture est plus orientée humanoïde que gallinacée. « Paula la Poulette », c’est un livre sur la tolérance et l’acceptation de la différence. « Paula la poule, elle est bizarre » disent ses semblables en chuchotant. Non pas bizarre, juste différente de vous.

J’entends et je vois tellement d’histoires sur le net sur l’étroitesse d’esprit, que ce petit livre m’a tout simplement plu. Il m’a donné le sourire et un peu d’espoir. Les histoires que l’on raconte aux enfants sont aussi le moyen de leur apprendre le monde. Et surtout, d’habituer leur cerveau à grandir avec la curiosité et la compréhension.

J’ai adoré le fait que chaque animal ne soit pas forcément à la place qu’il devrait avoir. Un moyen détourné de pouvoir donner une autre chance. Et bien non. Un renard n’est pas forcément méchant. Non, ils ne mangent pas forcément les poules. Et les poulettes ne pondent pas forcément des oeufs. Oui, elles peuvent cuisiner. Elles peuvent lire. Et oui, une poule et un renard peuvent tomber amoureux l’un de l’autre. Les préjugés volent en éclat. Une histoire insolite qui ravira petits et grands.

« Paula la Poulette », c’est un livre d’une vingtaine de pages. Très facile à lire pour des enfants. Et surtout, des illustrations. Bravo Michaël Crosa. En premier lieu, des illustrations touchantes. La poule est mignonne comme tout. Le fermier est très attachant, de par son amour pour sa petite préférée. En second lieu, des dessins vintage très réussis aux couleurs pastels. Les coups de crayon donnent un côté vieilli et renvoient une fraîcheur et une certaine douceur. Bien évidemment, l’humour fait partie intégrante des images. Paula entrain de lire ou entrain de cuisiner est particulièrement réussie. Le texte et les images se marient à la perfection, et j’ai cherché LE détail dans chaque illustrations. J’ai ri.

Laissez-vous tenter par ces deux amoureux pas comme les autres. « Paula la Poulette », un beau message à envoyer à tous les enfants du monde.

Merci 1000 fois aux Editions Marmaille & Compagnie pour leur gentillesse et leur partenariat sur ce petit livre. Je suis tombée amoureuse de la plupart de leurs livres (pour ne pas dire tous).

Les parents, vous connaissez ?

 

Leave A Reply

* All fields are required