Les contes de Beedle le Barde

Les contes de Beedle le Barde

Les contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

**********

« Les efforts humains pour fuir ou vaincre la mort
sont toujours condamnés à la désillusion »

Je me rappelle des histoires de mon enfance : Le Petit Poucet, Le Petit Chaperon rouge, Cendrillon, Barbe Bleue, Hansel & Gretel… Franchement, cela n’a rien de réjouissant. Le monde des sorciers, n’a lui non plus, aucun conte charmant ou encore drôle. Définitivement, les contes pour enfants sont morbides des deux côtés.

Lorsque nous entendons parler des contes de Beedle le Barde, notre esprit ne vagabonde pas longtemps. Il nous amène directement vers le conte des trois frères. Ce court-métrage animé dans Harry Potter et les reliques de la mort et raconté par Hermione nous a marqué, évidemment. Et le livre pour petits sorciers a également débarqué dans les bibliothèques moldues, et ce n’est pas pour nous déplaire. Au contraire.

Attention, les contes de Beedle le Barde, ce n’est pas seulement le conte des trois frères. Quatre autres contes ont également été écrits par JK.Rowling :

Le Sorcier et la Marmite sauteuse – La Fontaine de la bonne fortune – Le Sorcier au cœur velu – Babbitty Lapina et la Souche qui gloussait

Personnellement, mon conte préféré reste « Le sorcier et la marmite sauteuse ». Une belle morale et une leçon de vie que j’ai vraiment apprécié. J’ai aimé me mettre dans la peau d’une sorcière le temps de quelques heures. On aime Harry Potter. On aime tout ce qui touche de près où de loin à son univers. Nous pouvons tirer de chacun de ces contes un vrai enseignement et une grosse dose de tolérance.

Ce petit livre, qui se lit rapidement, est un bon moyen de s’évader le soir avant de se coucher. Sans prise de tête. On l’apprécie d’autant plus qu’Albus Dumbledore soit présent pour commenter les contes. L’imagination de JK. Rowling est tout simplement débordante, je me demande jusqu’où elle va aller… Loin j’espère. Et je ne pense pas être la seule. Surtout quand on sait que tous les fonds de ce livre sont reversés à une association pour la protection et la défense des droits des enfants, franchement, on a juste envie de dire BRA-VO Madame ! Créative et généreuse, c’est beau.

« Puis il accueillit la mort comme une vieille amie qu’il suivit avec joie et, tels des égaux, ils quittèrent ensemble cette vie »

Vous aussi, vous aimez ?

Leave A Reply

* All fields are required