Une vie entre deux océans de Derek Cianfrance

Dans l’avion qui me ramène en Métropole, j’arrive toujours à regarder minimum un film. Avec Air France, il y a toujours une sélection de nouveaux films mais aussi de vieux films genre « Le diner de con » ou « les bronzés font du ski » enfin bref, des films à voir et à revoir. J’ai opté cette fois-ci pour « Une vie entre deux océans ». J’ai regardé la bande annonce il y a quelques jours et je dois dire que l’histoire m’a intrigué.

*****

Quelques années après la Première Guerre mondiale en Australie. Tom Sherbourne, ancien combattant encore traumatisé par le conflit, vit en reclus avec sa femme Isabel, sur la petite île inhabitée de Janus Rock dont il est le gardien du phare. Mais leur bonheur se ternit peu à peu : Isabel ne peut avoir d’enfant… Un jour, un canot s’échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme et un bébé bien vivant. Est-ce la promesse pour Tom et Isabel de fonder enfin une famille ?

*****

Je suis un peu mitigée sur ce film. Il y’a du pour et du contre. On retrouve deux parties distinguent dans le film : la première, c’est la rencontre du couple, l’amour sincère et inconditionnel qui les unis. La seconde, c’est la non compréhension du geste de Tom, la colère et la tristesse d’Isabel et le déchirement quand on lui enlève sa fille des bras.

J’ai adoré les prises de vues. Le jeu de caméra sublime tant les décors que les personnages. Michael Fassbender (Tom) & Alicia Vikander (Isabel) forment un couple parfait : lui, torturé par les horreurs de la guerre, et elle, joyeuse et optimiste arrive à lui donner le sourire jusqu’à ce qu’il trouve Lucy, une petite fille qui s’échoue sur l’île. Un drame familial émouvant retranscrit avec brio par les deux acteurs.

une-vie-entre-deux-oceans3

Jusqu’où peut-on aller pour être heureux ?
Jusqu’où peut-on aller pour faire face à ses responsabilités ?

Les textes sont relativement absents, ce qui ne gêne pas, cela laisse plus de temps pour admirer les détails des paysages. D’ailleurs, les personnages principaux deviennent secondaires face à tous ces lieux que nous fait découvrir la caméra. Les émotions sont présentes bien que je ne dirais pas que ce soit le film du siècle parce que les scènes trainent en longueur. J’ai moins aimé le rôle de Rachel Weisz. Bien que son rôle soit difficile, j’ai trouvé l’actrice plus crispée, moins naturelle. Il faut dire que le couple phare (et c’est le cas de le dire) prend une place énorme dans le coeur des téléspectateurs.

Je n’ai pas lu le roman (que je vais inscrire sur ma PAL d’ailleurs), je ne peux donc comparer les deux, mais je dirais quand même que la musique est peut-être un peu trop appuyée. Le drame serait même présent sans musique donc, point trop n’en faut.

Une vie entre deux océans, une belle histoire que je conseille. Donnez moi vos avis en commentaire 😉

2 Responses

  1. Mes échappées livresques
    Répondre
    17 décembre 2016 at 4:04

    J’ai adoré le film et le livre 😉

    • Mademoiselle Curieuse
      Répondre
      18 décembre 2016 at 6:28

      Je vais le mettre sur la PAL 😉

Leave A Reply

* All fields are required